Aller au menu Aller au contenu
Laboratoire
Laboratoire
Laboratoire

> Laboratoire > Media

Modification chimique et applications multifonctionnelles de nanocellulose

Publié le 27 octobre 2021
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
Soutenance 27 octobre 2021

Ge Zhu, doctorant du LGP2, a soutenu sa thèse : "Modification chimique et applications multifonctionnelles de nanocellulose".

Cette thèse de doctorat a été préparée à l'Université Grenoble Alpes sous la direction du Professeur Alain Dufresne (Grenoble INP-Pagora / LGP2).

Ge Zhu a présenté les résultats de sa recherche intitulée Modification chimique et applications multifonctionnelles de nanocellulose.

Ce projet avait pour but d'étudier certaines applications fonctionnelles de la nanocellulose.

Pour améliorer la compatibilité interfaciale entre la nanocellulose et une matrice hydrophobe, des groupes thiol actifs ont été introduits à l'extrémité réductrice des nanofibrilles de cellulose. Des nœuds de réticulation covalents ont été formés entre groupes thiol et doubles liaisons du caoutchouc naturel via des réactions thiol-ène initiées par voie photochimique.

Pour obtenir des composites fortement conducteurs avec un faible seuil de percolation et des propriétés mécaniques adéquates, des nanocomposites nanocristaux de cellulose/oxyde de graphène/caoutchouc naturel présentant un réseau conducteur multi-échelle hiérarchique en 3D ont été développés. Un aérogel a été préparé en intégrant des nanofibrilles de cellulose oxydée, des nanocristaux de cellulose cationiques, de l'alginate de sodium et des nanotubes de carbone.

Une bonne efficacité de blindage EMI, une faible densité, une forte conductivité et une bonne résistance mécanique ont été obtenues.
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 27 octobre 2021

Université Grenoble Alpes